Nous voici repartis après sept mois passés en Bretagne pour une dernière saison tropicale.

Tidom nous attendait sagement sur le chantier à Indiantown, bien à l'abris des cyclones et nous avons travaillé dur pendant une semaine pour le réarmer avant de rejoindre Manatee pocket ou nous avons fait l'approvisionnement en attendant une météo favorable pour traverser le gulf stream.

P2044516

P2114517

 

C'est de nuit, avec un vent portant de quinze noeuds que nous avons rejoint la marina de West end, sur Grand Bahamas, bien endommagée par le cyclone Mathew. (Le mouillage est impossible dans cette zone sauf par vent modéré de sud)

La météo est très capricieuse en ce mois de mars sur les Abacos et il vaut mieux avoir de bonnes infos pour s'abriter des fréquents passages de northerns.

Nous nous réfugions quelques jours à Green Turtle caye en attendant l'arivée D'agathe, Antonin Lola et Philomène.

fullsizeoutput_c95

P3034596

C'est sous une pluie diluvienne que la petite famille est arrivée à March Harbour, mais le lendemain le soleil est de retour et l'aventure commence.

En deux semaines nous avons parcouru une centaine de miles entre les îlots des Abacos au grès des vents qui tournent sans arrêt et soufflent parfois bien frais.

Nos deux mousses s'aclimatent bien à la vie à bord.

Lola est un peu nauséeuse les premiers jours et se demande pourquoi nous naviguons tous les jours mais elle s'interresse beaucoup au fonctionnement du bateau.

P3164745

fullsizeoutput_ca1

GOPR1711

 

Philo quant à elle est très à l'aise. elle dessine pendant les navigations et grimpe partout dès que le bateau est ancré.

P3134657

P3224986

 

Quelques moments choisis:

- Les raies et les requins nourrice de ManJack cay.

fullsizeoutput_d06

fullsizeoutput_d81

 

- Les cochons nageurs de No name Cay

fullsizeoutput_d80

 

-les langoustes, les conches et les coquillages

P3074626

 

fullsizeoutput_d70

 

et la mer turquoise bordée de plage desertes de sable blanc !!!

 

P3164771

 

fullsizeoutput_eb7

P3245099

 

Tout cela est bien joli, mais ces sites enchanteurs n'ont pas suffit à notre bonheur.

Le climat est plutôt frais en mars-avril, beaucoup de vent, des grains, nous obligent souvent à sortir les polaires et les shortis. 

Pas grand choses à faire sinon ramasser des coquillages. Le lagon, bien abrité est plutôt désert( à part quelques raies et tortues et la barrière de corail, très exposée sur l'océan, est inaccessible.

 

fullsizeoutput_d8b

P3245090

 

Quelques rencontres, cependant et de belles retrouvailles avec Didier et Marie-Noelle sur leur beau cata Inoui, nous les avions rencontré à Cuba, un an plus tard nous passons quelques jours bien agréables en leur compagnie.