mouvement

Toujours en Algarve

Après cette magnifique page de publicité pour l’accueil sur TIDOM, écrite par Sandrine, allias La Marmotte, je pense que nous allons faire le plein cet hivers, ne tardez pas à envoyer le chèque pour vos réservations.

Nous avons quitté à regret la lagune de Faro et le petit village de pêcheurs de Culatra, après avoir assisté à la liesse populaire occasionnée par la fête de Nossa Senhora dos Navegantes. Tous les bateaux du port sortent en procession pour accompagner la statue de la patronne des pêcheurs qui va se faire bénir  à la ville, toutes ces embarcation font pas mal de remous sur le plan d’eau mais  elle n’est pas sujette au mal de mer, une fanfare l’accueille à son retour dans la petite église, ou elle veille tout le reste de l’année. Après le bal du dimanche soir le village est jonché de canettes de Sagrès et les rues sont bien calmes au petit matin.

Avant de partir nous avons fait une bonne pêche de coques, au milieu des cigognes, que nous avons partagée avec Françoise et Daniel les amis du bateau voisin.

Nous avons fait escale une nuit devant le port de Portimao, haut lieu de l’industrie touristique Portugaise, ou l’on peut  observer de très beaux spécimens d’Anglais et d’Allemands qui rôtissent sur les plages surpeuplées et engloutissent des litres de bière. La musique des boites de nuit résonne jusqu’à l‘aube…. à voir !

Nous sommes pour une journée dans la très chic et chère marina de Lagos. Mon chéri a passé la journée dans le cambouis pour la révision moteur, qu'il est fort!  Pendant que je m’occupais à la lessive, au ménage et à l’approvisionnement en vue de notre départ pour Madère dès que la météo le permettra, nous attendrons dans la petite lagune de Alvor.

A bientôt, dans le bateau !

 

nossa senhora dos navegantes

fanfare

eglise de Culatra