Les étangs d’Alsace.

Ayant abandonné Christian près de Lisbonne, je suis passé par Nantes voir Lulu ; puis par Dinan pour découvrir le plus beau bébé du monde, Jules. J’ai fait un saut à l’Aber Wrac’h pour embrasser mes trois puces … et contre toute attente je me suis retrouvée près d’un étang en Alsace à déguster des moules et des flamenkuches entourée d’une bonne équipe de copains qui avaient planté leur tentes dans les bois

On a bu un peu de vin blanc, on a ri, on a chanté autour du feu de camp, on a joué de la musique, on a dansé, on s’est baigné et on a même fait un match de water-polo qui a dégénéré un rugby sous l’eau.

C’était le plus bel endroit pour retrouver tous ceux que je n‘avais pas vu depuis longtemps.

 

 

alsace

alsace1