P1030576

 

Depuis le jour de notre départ le rêve de Christian c ‘est de griller du poisson sur une plage ;

Eh bien son rêve c’est réalisé aujourd’hui.

Nous avons trouvé, sur le port,  une petite marchande de sardine à coté d’une petite marchande d’allumettes. Christian avait repéré hier, en montant dans le mat pour une réparation, une île déserte, accessible en annexe, dans l’immense lagune d’Aveiro ; et nous voila parti, avec comme seule concession à la civilisation deux bières ( Estrellia Galicia, bien meilleures que la Super Bock qu’on nous sert ici, et qui trainaient dans les fonds)

Arrivés sur l’île nous avons tout de suite compris pourquoi elle était déserte …mais il y avait une petite plage de sable et pendant que Christian s’occupaient de creuser le foyer je ramassais du bois mort, toujours abondant sur une île déserte.

Et bien ces sardines étaient absolument délicieuses, et il n’a même pas plu !