Salut à tous les amis,

Nous avons quitté Muros après  un pèlerinage à Saint jacques de Compostelle ou nous avons mis un cierge afin d’avoir du vent de 15 à 20 nœud toujours portant et une houle de un mètre maxi, puis fait nos adieux à Pedro, le charmant maitre de port.

Une dizaine de dauphins nous ont accompagnés pendant 20 minutes à la sortie du port.

Après sept heures de navigation vers le sud nous sommes entrés dans la ria de Arousa et avons trouvé un mouillage très agréable dans un petit port de pêche sur une ile reliée à la cote par un pont.

 

P1020644 - Copie

La pêche est l’activité principale de cette ile qui semble assez prospère, au vue des maisons et des trottoirs en granit.

 La ria toute entière est envahie de  parc à moules sur filières.

 

P1020651 (800x450)

Nous avons pris un coffre inoccupé et mouillons parmi les bateaux de pêche.

Les bateaux sont équipés pour le ramassage des moules sur les filières. Elles sont préparées directement à bord et livrées à la conserverie

P1020675 (531x800)

Il y a aussi des bateaux plus petits qui posent des filets ou des casiers pour les poulpes, les gambas, du homard. D’autres sont armés de longues perches avec une petite drague pour ramasser des coques et des couteaux.

P1020676 - Copie (382x640)

Mathilde, Arnaud, Sidoine et Jaime, l’équipage de Bilbo rencontré à Muros nous y a rejoint, ils ont été très contents de trouver ma machine à coudre pour réparer leur génois endommagé, en contrepartie Arnaud est monté dans notre mats pour une réparation de l’antenne VHF .

Nous nous sommes retrouvés à bord pour partager des sardines grillées sur le barbecue. Ils sont repartis ce matin pour d’autres aventures.

P1020635

P1020614